Carmen Santana a été invitée aux Rencontres Niemeyer, avec, entre autres, Djamel Klouche, Anne Lacaton, Gilles Clément, Rudy Ricciotti, Antoine Picon, Makan Rafatdjou

Le territoire est politique

Plus que jamais, le devenir du territoire est au cœur des enjeux stratégiques. Autant dire que construire appelle des choix politiques. Malheureusement trop souvent la maîtrise d’ouvrage se dédouane derrière les experts, s’exonérant ainsi de mettre, sur la scène publique, les choix qu’elle opère. Et du même coup de la responsabilité des effets produits.

Au contraire, la puissance publique, appuyée sur le débat démocratique devrait - au-delà des PLU - définir les enjeux des territoires autant que les attendus des programmes de constructions et de rénovations, allant même jusqu’à préciser les attentes des bâtiments et des logements. Complexe, la ville est une question d’équilibre qui se cherche, et qui, pour se faire, a besoin de la confrontation-coopération entre tous les acteurs : élu-e-s, professionnels, forces sociales, et citoyens. Face à la dérive technocratique, les professionnels endossent finalement l’organisation du débat politique. Allant jusqu’à animer les réunions avec les habitants.

C’est cette pente dommageable que le Parti communiste souhaite contrecarrer. Et c’est le sens des Rencontres Niemeyer, carrefour des acteurs, qui chaque année, permettra d’engager le débat et la construction d’un projet. Le thème générique de cette année « Le territoire est politique » se veut de jouer cartes sur table. Le choix des débats, s’il peut apparaître comme éclectique au mieux, touche à tout, au pire, est un parti pris qui vise à dessiner, au fils des temps, un horizon par touches, tel un tableau impressionniste.

 


Archikubik: Extra-Spaces au Pavillon de l'Arsenal, Paris, avec Carmen Santana, Marc Chalamanch et Miquel Lacasta

Archikubik: EXTRA-SPACES | Pavillon de l'Arsenal


Cycle :
Questions d'actualité
Type :
"La profonde mutation de notre société de l'information et l'émergence de multiples nouveaux paradigmes appellent à une nouvelle lecture de nos territoires et de nos villes. Dans l'ère des réseaux sociaux, il est nécessaire de mettre en place un urbanisme à code ouvert, participatif et qui intègre la résilience urbaine, dans son ADN et travaille sur l'échelle globale. L'architecture elle, doit pouvoir d'être réversible dans le temps et doit éduquer à co-vivre, en faisant de nos parcours quotidiens, un acte de sublimation afin de permettre, dans des conditions optimales, la cohésion sociale des habitants. De cette manière, l'espace public deviendra une vraie opportunité de construire la e-Polis, la ville de l'ère de l'information." Archikubik (Marc Chalamanch, Miquel Lacasta, Carmen Santana)

Présentation des projets de l'agence Archibukib en cours
01 Pink Garden, Montpellier / 02 Bibliothèque provinciale, Barcelone / 03 Éco Quartier Carnot-Verollot Ivry-sur-Seine / 04 Groupe scolaire, Ris Orangis / 05 Îlot RZ Évry / 06 Maison internationale de séjour, ZAC Bedier Paris / 07 Parking Saint Roch, Montpellier / 08 Logements et commerces, Ampolla / 09 Quartier Quai aux Grains, Ivry-sur-Seine / 10 Logements usage hôtelier, Barcelone / 11 Quartier Moulin Vert, Vitry / 12 ZAC Rouget de Lisle, Vitry


Carmen Santana à la conférence "AVENIR. Aujourd’hui c’est déjà demain", à Lyon

Trois instituts réputés, Mc Kinsey, le MIT et le Forum économique mondial (WEF) ont publié en mai 2013 coup sur coup leurs analyses prospectives respectives des technologies de rupture pour les années à venir des technologies disruptives dont nombre d’entre elles ont, sans surprise, une prise direct avec le monde de l’Internet.

Face à un univers technologique qui avance toujours plus vite, l’édition 4 des Entretiens de la Cité vous invitent à rencontrer des personnalités qui expérimentent le futur et contribuent à préparer l’AVENIR….

Ils sont chercheur, enseignant, artiste, journaliste, économiste, chef d’entreprise, médecin, urbaniste, architecte, décideur, citoyen, en observant les usages d’aujourd’hui ils pensent le futur et pour eux DEMAIN s’invente au quotidien. Des promesses, des espérances, des rêves, des questionnements politiques, sociétaux, des choix à faire, des utopies à partager pour imaginer des futurs possibles.

Venez échanger avec nos invités autour de ces différentes séquences : Technologies émergentes, technologies de rupture et progrès humain, La communication/Internet mobile, internet des objets, réalité virtuelle, La connaissance/ le travail de la connaissance automatisée, La santé/demain le corps, La ville/ écosystème intelligent, Les imaginaires de demain.

 

LES INVITES du 30 novembre

Serge Abiteboul, directeur de recherche à l’Inria, membre du Conseil national du numérique
Alim-Louis Benabid, neurochirurgien et Conseiller scientifique au CEA
Milad Doueihi, titulaire de la chaire de recherche sur les cultures numériques à l’université Laval de Québec
Selma Fortin, doctorante du Centre de Recherche sur l’Imaginaire (Université Stendhal, Grenoble 3)
Nicolas Geraud, Dasein Interactions
Rafi Haladjian, PDG Sen.se
Nicolas Huchet, Bionicohand
Bruno Jacomy, conservateur au musée des Confluences
Yann Moulier Boutang, économiste, professeur de sciences économiques à l’Université de technologie de Compiègne et Université de technologie sino-européenne de l’université de Shanghai
Francis Pisani, journaliste
Alain Renk,architecte urbaniste, fondateur d’UFO et conseiller stratégique pour la ville numérique Institut Mines Telecom
Eric Sadin, écrivain et philosophe
Jean Michel Salaün, professeur à l’ENS de Lyon
Carmen Santana, agence Archikubik, Barcelone, architecte
Jean Louis Touraine, immunologue


Conferencia de Miquel Lacasta en el CCAU de Guadalajara, México

Geografias, Paisajes, Herramientas es el título de la conferencia impartida en el Centro para la Cultura Arquitectónica y Urbana de Guadalajara. La charla mostró el proceso de investigación desarrollado en Archikubik acerca de la realidad proyectual compleja, relacionada con la arquitectura y la ciudad, tanto en su vertiente teórica, práctica y docente.


Miquel Lacasta abre el 2º Congreso Internacional de Urbanismo Sustentable en Celaya, México

Con la conferencia inaugural, Miquel Lacasta abrió el congreso. Posteriormente junto a Rene Caro se desarrollo una mesa redonda y un taller con los alumnos de arquitectura de la Universidad de Celaya.


Marc Chalamanch, conferencia en la Universidad Jorge Tadeo Lozano, Colombia

Conferencia de Marc Chalamanch en la Universidad Jorge Tadeo Lozano de Cartagena de Indias, Colombia, en el microforo “La Sustentabilidad Urbana y Arquitectónica, el Nuevo Paradigma”.


Triple participación de Archikubik en Eme3, conferencia, mesa redonda e instalación.

Triple participación de Archikubik en Eme3, conferencia, mesa redonda e instalación. Para más información ver la web del festival.

EME3 IS A THINK TANK THAT SERVES AS A WORLDWIDE CONNECTING NODE TO DISCOVER, UNDERSTAND AND SHARE NEW WAYS OF ARCHITECTURE AND URBANISM STRONGLY RELATED TO THE REALITY OF CONTEMPORARY SOCIETIES.

About the E-polis
The industrial city must become completely transformed into the e-polis, the city of XXI century, hyperconnected, informational and structured based on distributed intelligence. This transformation must go on at the same time with a mutation that allows finding a real place on the human scale. By means of the concept of urban intensity, it would have to be possible to establish this new glance on the city in this sense. The intense city is organized around three axes: density, to release productive ground; compactness, to create a powerful relation between the streets and the buildings, and complexity, based by the relations between the public space and the nature that are going to articulate the totality of the territory.

An urbanism of devices
To obtain all this, we must work with a new scale, the scale 1: heart. The human dimension indicates the way that must guide the urban fact, so that the public space becomes a chance to reformulate this necessity. We have to work on the public space like a true infrastructure that articulates the territory, this means that we must operate from an urbanism of devices, an open source planning strategy, according to Saskia Sassen, an urbanism of open code that allows to develop resilience, that adapts to the diversity and the indetermination of our society.

The essence of the change has changed says Peter Buchanan. The challenge is so, to learn to un-learn. Facing the urbanalization of our cities, caused by the globalization according to the concept coined by Francesc Muñoz, it is necessary to redouble the attention on the premises and to conceive projects, that make arise the locus, the forces and the energies of the existing, to register the urban in a lasting continuity that allows us to dream about an amiable and loving city.


Publicación en a+ grandes proyectos

En el número de a+ dedicado a grandes proyectos, han publicado el proyecto de planificación urbana de VItry, ZAC Rouget de Lisle, que ya está entregado y en fase de ejecución. Esperamos pronto ver crecer este trocito de ciudad en buena compañia con el paisaje!!!